Les différents styles de tuning

Il semble évident qu’en fonction des Pays, des cultures ou bien de sa propre personnalité, différents styles de tuning sont apparus au fil des années.
Nous allons à travers cet article vous les faire découvrir

Le Lowriding

Style inventé par les latinos-américains en 1972, le Lowriding consiste à modifier uniquement les suspensions par des modèles hydrauliques de voitures anciennes afin de pouvoir augmenter et diminuer la hauteur de l’auto grâce à une télécommande ou à des boutons dans l’habitacle.

Cette mode a été reprise par les rappeurs pour leurs clips vidéos, cette mode à fait et fait toujours fureur en Amérique.

Lowriding américain

Le German look

Style particulier, car très sobre. Le German look est le tuning de nos jours qui est le moins tape à l’œil. Le principe est simple, une couleur d’origine si possible qui attire peu les regards, de grosses jantes avec parfois un gros déport, une suspension plus basse, une calandre sans sigle, un désiglage à l’arrière du véhicule et puis c’est tout!

e36 BMW German look

Le style Donk

Ici, il suffit simplement, du moins dans le contexte de poser des jantes les plus grosses possible sur votre auto. Ces jantes pouvant aller jusqu’à 40 pouces ! Finalement il vous faudra modifier vos trains roulant et trouver un revendeur de pneus sur mesure. Donc oui ça à l’air facile mais avec du recul cela demandera un gros investissement.

Donk Style Ford Mustang

Le style Français

Sujet qui va sans doute fâcher certains lecteurs car blog français = lecteurs français pour la plupart. On parle ici d’un style gallois qui n’est ne vous inquiétez pas, pas des pires. Les français touchent à tout, ils n’ont donc pas vraiment un style à proprement parler. Disons que c’est plutôt un mélange entre le German look et le style Japonais avec une touche à la française.
Ça donne en général, une auto avec quelques néons (en intérieur merci les lois françaises), des jantes en moyenne de 2 pouces de plus que la taille d’origine, des feux arrières à LED, des petits stickers « ça gueule plus fort que ta mère » et d’une ligne inox pour réveiller le quartier car n’oublions pas que l’un des symboles de la France est le coq.

French look peugeot 206

Le style Drift

Là on commence à attaquer la performance. Comme son nom l’indique, le style Drift consiste à avoir un véhicule prêt à franchir tout les virages en crabe. Le tuning moteur ne sera donc pas épargné afin de gagner en couple. La caisse sera vidée le plus possible pour gagner en poids. Quant à l’esthétique, il n’est pas important, il faudra juste que la voiture soit recouverte de stickers de sponsors histoire d’être un tant soit peu crédible.

Mustang drift style

Le Bosozoku

Issu de la customisation de motos au japon, le Bosozoku est aujourd’hui un style de tuning auto du grand n’importe quoi. Parce que oui ces voitures sont équipées de chasse-neige, de becquet aérodynamique de 2 mètres de long et d’une ou plutôt plusieurs lignes d’échappements de 4 mètres… en dehors du châssis de la voiture.

bosozoku style tuning

Le Japan look

Plutôt ressemblant au German look dans la contextuelle, le Japan look verra peu de modifications. Des néons, une sono lumineuse, plusieurs écrans 15″ et encore des néons, toujours plus.
Autant dire que c’est noël tout les jours au Japon.

Supra japan look style

Le style Sleepers

Vous avez un gros TDI dernière génération malheureusement pour vous, vous vous êtes lamentablement fait humilier par une Clio 2 Campus sur l’Autobahn? Vous vous êtes sans doute confronté à un Sleepers. Ce style consiste à gonfler son moteur de manière incognito sans modifier ne serait-ce qu’un seul bouchon de valve. Les sleepers sont là pour vous en mettre plein la vue. Aucun signe ne montrera que ces bolides possèdent deux fois plus de puissance qu’à l’origine.

sleepers swap bmw serie 5